Facebook

Tiempo en Ricla

Ricla
°

Ayuntamiento de Ricla

Plaza de España, 1, 50270 Ricla, Zaragoza

Teléfono: +34 976 60 61 41

Email: info@ricla.es

L´ÉGLISE DE L´ASSOMPTION

///L´ÉGLISE DE L´ASSOMPTION
Español
Francés
Inglés
Rumano
Escucha el Audio

Vídeo

Información

L´église de l´Assomption de Notre Dame de Ricla, dans le temps sous le patronage de Notre Dame de Mediavilla, elle est situé dans le centre du village. Il s´agit d´un templpe projeté à la fon du XIV siècle, nous savons que les représentants municipaux du village avaient comencé les démarches pour construiré une nouvelle église à la fin du XIV siècle. Ainsi, à la fin du mois de noviembre 1390 ils ont obtenu, pour cette finalité, le permis pour utiliser les bons résultats qui ont pu obtener de la prémice paroissial tout au long de vingt ans.
La construction du temple mudéjar a été fait en trois étapes:
Au debut du XV siècle il a été construit l´abside et la première partie de la nef; bien comencé le SVI siècle on a fait une deuxième partie de grandes proportions et deux chapelles et el a été édifié la tour mudéjar; et dans le XVIII siècle on a augmenté, avec la chapelle de la Magdaleine vers 1720, et on a décoré l´interieur. Finalement, dans l´année 1773 s´ouvre l´actual portique de léntrée de style néoclassiciste, avec deux colonnes classicistes à chaque côté qui sont finies en chapiteaux corinthiens sur lesquels il y a un frise où on travait, jusqu´ il y a plusieures années, le degagement de la partie correspondante à l´année 1773. Il a été fini avec un frontón triangulaire.
L´exterieur de l´église se presente avec un bloc en briques duquel est relief la chapelle baroque de la Magdalaine. Ce temple est une oeuvre de deux étapes constructives et cela se voit clairement quand on observe le fachades laterales où on s´appérçoit parfaitement la demarcation entre toutes les deux.
À l´interieur elle contient d´importants retables. Le retable majeur qui a été réalisé entre 1688 et 1692 par François d´Asta. La sculpture en bois polychromée de la Vierge et les sculptures en bois poly chromée de Saint François d´Asís, Saint Juan Bautiste, Saint Isidro et Saint Bartolomé, de ce retable, elles sont du XVII siècle et il paraît qu´ils se sont faits dans l´atelier qui est situé à Saragosse de Manuel Ramírez. Un de retables le plus importants est celui de la Vierge du Rosaire, de la fin du XVI siècle, qui est atribué à l´atelier de l´important sculpteur Damian Forment. D´autres retables du XVIII siècle, qui ont moins d´intérêst, sont ceux de Saint Miguel, Sainte Anne, la Vierge et l´enfant et celui du Saint Christ.
D´autres biens à souligner sont la Vierge de Mediavilla, une sculpture dorée et polychromée de la fin du XV siècle et un orgue de la deuxième moitié du XVIII siècle et avec de la décoration rococó.
L´église a été déclarée mMonument National le 3 juin 1931 et bien d´intèrêt Culturel le 30 novembre 2001.

Imágenes